luccios-demi-sec-blanc

Crémant Blanc Demi-sec

6,80€ la bouteille

Crémant de bordeaux luccios

  • Crémant de Bordeaux
  • Luccios
  • Blanc Demi-sec

Fines bulles, robe étincelante, mousse persistante le crémant de Bordeaux est de toutes les occasions festives.

Effacer
UGS : CBDS Catégorie :

Description pour Crémant Blanc Demi-sec

LA VINIFICATION : SEPTEMBRE – OCTOBRE – NOVEMBRE

La 1ère étape est la pressée ; sont utilisés des pressoirs «doux », pressoirs pneumatiques.
Les jus issus de la Pressée, 100 litres maximums pour 150 kg sont séparés en vin dit de Goutte et Rebêche, seuls les vins de Goutte sont concernés pour le Crémant.
La 2ème étape est le «débourbage », la mise en cuve réfrigérée pour décantation durant 48 heures minimum. 2 nouvelles qualités de jus sont sélectionnées, le jus clair pour le crémant, les bourbes ne seront pas vinifiées en crémant.
3ème étape : Le jus clair est mis en fermentation dans des cuves inox régulées en température. La fermentation se déroule pour une bonne conservation des arômes autour de 16°.
La fermentation achevée, les vins sont soutirés puis filtrés. Le vin obtenu se nomme Vin de Base.

LA PRISE DE MOUSSE

Selon la méthode champenoise initiée par Dom Pérignon voici plusieurs siècles, le principe est de provoquer une 2ème fermentation cette fois ci dans une bouteille, le but étant d’obtenir les bulles prestigieuses au cours de cette opération dite de tirage, chaque bouteille est remplie du vin de base additionnée de levures vivantes et de sucre.
Ces bouteilles sont stockées, couchées en attendant la phase suivante.

L’ÉLEVAGE

Durant 9 moins minimum la 2ème fermentation produit la pression nécessaire (formation des bulles). Aucune autre intervention sinon l’attente d’un bon résultat.
Au cours de ces 9 mois, la 2ème fermentation produit un dépôt qui se fixe sur le fond horizontal de la bouteille couchée.

LE REMUAGE

Le but de l’opération est de préparer à l’évacuation du dépôt décrit précédemment.
Ce dépôt, sur toute la longueur de la bouteille couchée, devra être progressivement collecté dans le goulot de la bouteille. Cette opération est délicate. Elle peut se faire manuellement sur «pupitre » ou avec des automates. Le principe dans les 2 cas reste identique, tourner régulièrement, un geste sec, pour décoller le dépôt ; ¼ de tour en remontant la bouteille ; En fin de dégorgeage les bouteilles sont dites sur pointe, le dépôt est dans le goulot, le goulot est en bas.

LE DÉGORGEAGE ET TITRAGE

Après remuage, le dépôt est dans le goulot, bouteilles dites sur pointe. Il s’agit d’évacuer ce dépôt sans perdre de pression (les bulles).
Ce dépôt va être piégé dans un bouchon de glace et pour ce faire le goulot des bouteilles, toujours à l’envers, sera refroidi sur 2 cm.
Le dépôt étant piégé dans la glace, la bouteille sera relevée, le dépôt éjecté par la pression, puis bouchée en liège, le bouchon étant tenu par le muselet.
Au cours de cette opération les bouteilles seront complétées avec une liqueur dite de titrage entre 9 et 11 g de sucre par litre, dosage en Brut pour le Crémant.

Fiches Technique sur le Crémant Blanc Demi-sec

Poids1 kg
Conditionnement

1 bouteille, 6 bouteilles, 12 bouteilles

Couleur :

Blanc

Format :

75 cl

Cépage(s) :

Semillon

Alc % vol :

12°

Servir à :

5 à 6°

Lettre d'information

Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information et nos promotions en ligne

Vous êtes maintenant inscrit !